Forum de suivi de la raterie Trouwarat / Follow up forum of Trouwarat Rattery
 
AccueilSiteFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La génétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: La génétique   Mar 26 Juin - 17:50

La génétique




« Oh mon dieu quelle horreur ! «  « Bon je vais lire et rien comprendre encore » « Encore un article sur la génétique... »

Voilà ce que la plus part des personnes qui sont en train de lire se disent. Dans le monde ratounesque la génétique a une grosse part d'importance, surtout pour la reproduction. Tout le monde en a entendu parler, tout le monde a lu des articles et suite à ça y a plusieurs cas de figure.
->Il y a ceux qui font tous les efforts du monde pour comprendre mais rien à faire ça passe pas.
->Il y a ceux qui ne cherchent même pas à comprendre, c'est beaucoup plus simple de demander à quelqu'un qui sait (ou crois savoir) quand on a besoin d'une réponse.
->Et puis il y a ceux qui croient savoir justement, qui ont compris quelques bases mais qui ne comprennent pas l'essence même de la chose et reste obtus quand on essai de leur expliquer...
->Et puis bon il y a ceux qui savent mais y en a pas beaucoup car à moins d'avoir fait soi même des études dans le domaine de la biologie, il est improbable de vraiment comprendre la génétique avec seulement ce que l'on voit sur le net, d'autant plus que sur le net on trouve tout et n'importe quoi !!

C'est pourquoi je me suis donnée comme mission de créer des articles les plus clairs et explicites possible pour expliquer la génétique à toute personne qui souhaite savoir quelque soit son niveau.

Je ne suis surement pas la plus calée en génétique mais grâce à ma licence de biologie je peux tout de même faire un cours sur les bases de la génétique et permettre à ceux qui l'auront compris de pouvoir comprendre les couleurs des rats et prévoir les portées, voilà mon but.

Pourquoi je fais ça ? Et bien d'une part pas mal de personne viennent me poser des questions et à chaque fois je refait un cours explicatif, donc je préfère le faire une bonne fois pour toute et que ça profite au plus grand nombre. J'ai également fait des remplacements de professeur de Biologie en lycée, j'ai donc du faire des cours la dessus et j'ai adoré alors je recommence Smile

Pourquoi mon article serait différent des autres ? J'aime faire mes cours de façon ludique et surtout visuelle avec beaucoup de dessins, c'est donc ce que je vais faire ici et surtout en partant du tout début pour que tout soit bien clair !!!

Avant de commencer, je tiens à préciser que je vais rester dans la simplicité, donc pour ceux et celles qui connaissent ne vous étonnez pas si je ne détaille pas tout, ou que je ne dit pas tout etc... Je vais détailler ce qu'il faut détailler pour la meilleure compréhension possible mais bon voilà je vais passer 6 mois à faire ce cours non plus XD surtout que ça risquerai d'embrouille plus que nécessaire Smile

Alors si vous êtes près à faire travailler vos méninges, on est partis Smile


I, Où que c'est que ça se passe ?

1, c'est l'histoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire de la viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie :

La génétique ça concerne les être vivants, tous autant qu'ils sont et seulement eux. Mais qu’est-ce qu'un être vivant ?

Un être vivant est un organisme qui est doté de la vie. ( Woooh c'est beau !! )
Le terme organisme désigne l'ensemble des organes d'un être vivant. ( le cœur+les muscles+le cerveau, etc... )


Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. (le coeur, les muscles, le cerveaux, etc... )


Un tissu est un ensemble de cellules semblables et de même origine, regroupées en ensemble fonctionnel, c'est-à-dire concourant à une même fonction. (tissus osseux, tissus musculaire, etc... )


La cellule est la plus petite unité de structure des êtres vivants.


2, La cellule :

Si la cellules est commune à tous les être vivants, elle les caractérise également par sa structure.
On différencie premièrement les organismes Eucaryotes des organismes Procaryotes.

Les organisme Eucaryotes possèdent des cellules composées :
-d'une membrane plasmique (délimite la cellule)
-d'un noyau (qui contient l'ADN)
-d'organites (qui assurent différentes fonctions)
-du cytoplasme (liquide qui rempli la cellule)

Les organismes Procaryotes possèdent des cellules composées :
-d'une membrane plasmique
-d'un ADN
-d'organites (plus rares)
-du cytoplasme

La principale différence est l’absence de noyau dans les cellules procaryotes.


Bon ok mais c'est quoi Eucaryote, Procaryote, on entend jamais ces mots là. En gros les organismes procaryotes ce sont les bactéries et les organismes eucaryotes ce sont tous les autres être vivants, aussi bien animaux que végétaux.

Nous sommes des organismes Eucaryotes, tout comme les rats. Nous allons donc laisser les cellules procaryotes tranquille et nous intéresser seulement aux cellules eucaryotes.

Il existe une autre distinction entre 2 types de cellules eucaryotes. Les cellules animales et les cellules végétales.

Les cellules animales sont composées :
-d'une membrane plasmique
-d'un noyau
-d'organites
-du cytoplasme

Les cellules végétales sont composées :
-d'une membrane plasmique
-d'une paroi
-d'un noyau
-d'organites (dont les vacuoles qui sont de grosses poches d'eau et les chloroplastes contenant la chlorophylle)
-du cytoplasme

Les principales différences sont la présence d'une paroi, de vacuoles et de chloroplastes chez les végétaux, absents chez les animaux.


Les rats étant des animaux jusqu'à preuve du contraire, nous allons donc nous intéresser aux cellules animales.

Voilà voilà on sait maintenant de quoi on est fait, et la génétique dans tout cela ? Et bien c'est évidemment dans la cellule que l'on trouve le cœur de la génétique. Sinon j'en parlerais pas :p En effet tout ce qui touche à la génétique se situe dans le noyau des cellules puisque c'est l'ADN situé dans le noyau qui porte toutes les informations génétiques. Évidemment je ne parle que pour les cellules eucaryotes !!


3, Le noyau et l'ADN:

Chaque cellule eucaryote possède un noyau. Ce noyau est composé d'une enveloppe appelée membrane nucléaire et de l'ADN à l'intérieur.


L'acide désoxyribonucléique (ADN) est une molécule, présente dans toutes les cellules vivantes, qui renferme l'ensemble des informations nécessaires au développement et au fonctionnement d'un organisme. C'est aussi le support de l'hérédité car il est transmis lors de la reproduction, de manière intégrale ou non. Il porte donc l'information génétique et constitue le génome des êtres vivants.

Ça c'est la définition. Mais keskessé en simple ?
Bah c'est un loooooooong filament qui renferme un code.

Ce filament est composé de 2 fils enroulés l'un autour de l'autre en ce qu'on appelle une double hélice. Ces 2 fils sont composés de bases azotées que l'on appelle nucléotides, l'adénine, la guanine, la cytosine et la thymine. On va les nommer A, G, C et T. Ces bases azotées sont attachées entre elles les unes à la suites des autres dans n'importe quel ordre, il n'y a aucune règle là, c'est bien ça l'important puisque c'est justement l'ordre dans lequel elles sont assemblées qui nous caractérise !
La seul règle qui existe c'est la complémentarité des bases. Si les bases azotées se mettent les unes à coté des autres sans problème, elles ne se mettent pas les unes en face des autre n'importe comment. Il existe une relation de complémentarité des bases. Ainsi l'Adénine sera toujours en face de la Thymine et inversement et la Guanine en face de la Cytosine. Les 2 brins de l'ADN sont donc complémentaires.

Vous avez rien compris ??? Alors un beau dessin Smile


Bon voilà on a un beau double brin d'ADN avec plein de A de G de T et de C partout, on en fait quoi ?

Et bien ça, ça va former les chromosomes !! Aaaah on y vient, les fameux chromosomes !!!



Et bien ce sera au prochains cours Very Happy

_________________


Dernière édition par piwyangel le Sam 20 Oct - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
Fanouille
Rat sevré / Weaned rat
Rat sevré / Weaned rat
avatar

Féminin Messages : 232
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 24
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La génétique   Mar 26 Juin - 19:23

Très bon cours ! Je pense que ça va en aider plus d'un ! Hâte d'avoir la suite Very Happy

_________________
Venez chez mes g-rat-touilles pour découvrir leur univers !
Mon petit site


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coc0w
AdmininstRATrice
AdmininstRATrice
avatar

Féminin Messages : 1726
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 24
Localisation : Talence (33)

MessageSujet: Re: La génétique   Mar 26 Juin - 21:13

Wouaw! je veux la suite aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trouwarat.com
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: Re: La génétique   Mer 27 Juin - 21:05

II. Les chromosomes :

1. C'est quoi ?

Les chromosomes sont constitués de l'ADN dont on vient de parler. Par conséquent ils se trouvent dans le noyau des cellules (eucaryotes toujours).
Toutes les cellules d'un même organisme possèdent EXACTEMENT les même chromosomes, le même nombre avec le même code. Par contre d'un organisme à un autre c'est différent.
La première différence c'est le nombre de chromosomes. D'une espèce à une autre le nombre de chromosomes présent dans chaque cellule diffère. Par contre, au sein d'une même espèce, le nombre de chromosomes est toujours le même d'un individu à un autre (sauf anomalie bien sûr). C'est une première caractéristique qui permet de différencier les espèces. Par exemple l'être humain possède 46 chromosomes, le cheval en possède 64, le chat 38, la drosophile (petite mouche) 8, le rat 42, le chimpanzé 48 (presque comme l'Homme), la fougère en possède 1200...


Ca veut donc dire que toutes les personnes qui lisent cet article ont le même nombre de chromosomes dans leur cellules (à moins qu'il n'y ait pas que des humains XD).
Les différents chromosomes d'une même cellule peuvent être, et sont souvent, de tailles différentes. Mais pour un même chromosome, d'une cellule a une autre il sera toujours de la même taille avec un code identique.

Si au sein d'une même espèce tous les individus possèdent le même nombre de chromosomes, alors qu'estce qui nous différencie ? Et bien c'est le code contenu dans ces chromosomes, la fameuse suite de A, T, G et C. Personne n'a exactement la même suite, sauf évidemment les vrais jumeaux mais c'est donc rare.

Bon ok on a tous un code différent dans nos cellules mais en quoi ce code fait que j'ai les yeux marron, ou les cheveux bouclés ??

OK OK je vais vous expliquer mais avant on va visualiser un peu mieux les chromosomes.


2. Un X ou un I ?

Les chromosomes sont donc des filaments d'ADN (en double hélice toujours) situés dans le noyau. Donc le gribouillis ce n'est pas un seul fil mais plusieurs fils. Mais ces filaments ne sont pas toujours dans le même état.
Les chromosomes peuvent être condensés ou décondensés, et ils peuvent être simple ou double.

C'EST QUOI S'T'EMBROUILLE ????

No stress on va la faire calmement.

Tout d'abord la condensation.
L'ADN c'est donc un long filament, nan un très très très très long filament. Imaginez vous que dans chacune de nos cellules il y a environ 2 m d'ADN !! Véridique !!!
Alors évidement ça fait un paquet de nœud s'il est tout emmêlé comme ça. Et à certains stades de sa vie, la cellule a besoin de séparer ses chromosomes, alors imaginez, je veux récupérer un chromosome, je tire sur un bout qui dépasse et on voit ce que ça donne. Non ça marchera pas.


Du coup les filaments vont se condenser en s'enroulant sur eux même pour faire des chromosomes un peu plus pratiques.


A ce moment seulement on peut les voir au microscope !! Ces chromosomes seront donc à l'état condensé. Mais pourquoi ils ne restent pas condensés tout le temps alors si c'est plus pratique ? Bah parce qu'à d'autres stades de la vie cellulaire l'état condensé ne sera pas pratique du tout, mais je vous l'expliquerais plus bas.

Donc des fois le chromosome est condensé et des fois il en l'est pas. Ca c'est ok. Maintenant simple et double et bah la je vais devoir expliquer pourquoi ils se condensent et pourquoi ils se décondensent Smile


3. Le cylce cellulaire :

Comme vous devez le savoir, les cellules se divisent. A partir d'une cellule que l'on appelle cellule mère on obtient 2 cellules filles identiques à la cellule mère. C'est à dire qu'elles ont le même nombre de chromosomes et que chaque chromosome porte le même code que la cellule mère.


Ouai mais alors comment c'est possible ?
Si on prend une cellule d'humain, elle possède 46 chromosomes et à partir de cette cellule on veut obtenir 2 cellules avec chacune 46 chromosomes, soit 92 chromosomes en tout. Aux dernières nouvelles 46/2 ça fait pas 92 !! Et bha si !!

Dans le cycle d'une cellule il y a 2 phases. Une phase où elle se divise et une phase où elle prépare sa division.

Dans le cas de la division, un chromosome va aller dans chacune des 2 cellules filles. Vous imaginez bien que c'est à ce moment là que les chromosomes sont condensés, c'est vachement plus facile de trier des allumettes que des bouts de fils entremêlés.

Mais pendant la préparation à la division, l'ADN va être décondensé car il va se passer un phénomène que l'on appelle la réplication de l'ADN qui nécessite un accès facile à chacun des nucléotides. Donc pour le coup c'est plus facile de trouver une perle d'un collier bien déroulé que tout enroulé sur lui même.


4. La réplication de l'ADN :

Revenons à notre calcul savant : 46/2 = 92
Pour obtenir ce résultat il va sans dire qu'il faut qu'il se passe quelque chose. Et bien oui, en effet pendant la phase préparatoire à la division cellulaire, chaque chromosome va se dédoubler, on appelle cela la réplication de l'ADN.

Pendant ce processus le double brin d'ADN va se séparer et en face de chacun des 2 brins va se former un nouveau brin d'ADN par complémentarité des bases. C'est une enzyme du nom d'ADN-polymérase qui se chargera de cette lourde tâche. Chaque chromosome va donc être formé de 2 double brin d'ADN, reliés entre eux par un point appelé le centromère du chromosome.
Ainsi on se retrouve avec des chromosomes avec 2 bras. On les appelle chromosomes doubles. Bien qu'ils aient 2 bras, chacun de ces chromosomes ne compte que pour un seul chromosome.


Pour ceux qui veulent savoir comment ça se passe voici le détail du processus.



5. La mitose :

Les chromosomes vont ensuite se condenser pour faciliter la division cellulaire que l'on appelle mitose. Les bras de chacun des chromosomes vont être séparés et distribués dans chacune des 2 nouvelles cellules formées. L'idée c'est d'avoir exactement les même chromosomes dans chacune des 2 cellules filles, donc pour chaque chromosomes un bras ira dans une cellule et l'autre bras dans l'autre cellule.


Encore une fois pour ceux qui veulent en savoir plus sur les étapes de ce processus voilà un beau dessin Smile


Donc voilà vous savez tout sur les différentes formes des chromosomes. Il est nécessaire de bien comprendre cela pour pouvoir ensuite comprendre mes dessins car je dessine toujours les chromosomes double et condensés. Je les symboliserai de cette façon :


Passons maintenant à ce qui nous intéresse vraiment. La reproduction.

Mais avant on va passer par une autre petite étape laborieuse du cours Smile Et bah oui ce serait bien de savoir à quoi ça sert les chromosomes quand même. Ok c'est une suite de lettres, mais ce sont ces lettres qui font ce que nous sommes physiquement ! Comment estce possible ?

Le chapitre suivant n'est pas nécessaire à la compréhension de la reproduction et la génétique chez le rat. Vous pourrez donc passer directement au IV.

Mais il faudra encore patienter un peu Smile

_________________


Dernière édition par piwyangel le Sam 20 Oct - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: Re: La génétique   Lun 30 Juil - 14:56

III. La synthèse des protéines :

Comme le titre l'indique, l'important dans tout ça ce sont les protéines ! Qu'est-ce qu'une protéine ?


1. Les protéines :

Une protéine est une macromolécule biologique composée d’une ou plusieurs chaînes d'acides aminés liées entre eux par des liaisons peptidiques (chaine polypeptidique). Les protéines sont des éléments essentiels de la vie de la cellule : elles peuvent jouer un rôle structurel, un rôle dans la mobilité, un rôle catalytique, un rôle de régulation de la compaction de l'ADN ou d'expression des gènes, etc. En somme, l'immense majorité des fonctions cellulaires sont assurées par des protéines.

Ah ouai heiiiin c'est la classe les protéines !! En gros les protéines ça régit tout ce qui nous caractérise ! Et il est ou le rapport avec les chromosomes ?

D'abord on va identifier un peu plus la structure d'une protéine.
C'est donc une succession d'acides aminés.
Les acides aminés (ou aminoacides) sont une classe de composés chimiques possédant deux groupes fonctionnels : à la fois un groupe carboxyle –COOH et un groupe amine –NH2.

Les chimistes auront compris, mais pour les autres... Ce sont des molécules composées principalement de carbone, d'oxygène et d'hydrogène mais également d'un atome d'azote. On retrouvera dans toutes ces molécules 2 combinaisons d’atomes spécifiques que l'on nomme fonctions. Une première fonction appelée carboxyle (acide) caractérisée par un COOH quelque part sur la molécule, et une deuxième fonction appelée amine (aminé) sous forme d'un NH2 également visible sur la molécule. Et tadaaaaaam on a un acide aminé.

Quelques exemples d’acides aminés pour mieux visualiser :



Bon en fait je vous les ai tous mis car il en existe seulement 20 différents (du moins dans le corps humain) et ce sont ces petites molécules qui forment les protéines.

Exemple d’une protéine (inventée par moi donc elle n’existe peut être pas ^^)



Voilà donc une succession d’acides aminés (Ser-Val-Cys…) qui forme ma protéine.

Et en fonction de la combinaison d'acides aminés la protéine prendra une certaine forme, et aura une certaine fonction et ce grâce aux interactions que peuvent avoir différents acides aminés proches, entre eux. Si ma protéine a cette forme c’est parce qu’il y a certaines attirances entre plusieurs acides aminés qui la composent.



Ici, l’acide aminé Cys possède du souffre dans sa composition (S) et le souffre appelle le souffre pour créer un pont S-S que l’on appelle pont disulfure, donc quand c’est possible les acides aminés Cys vont se rapprocher.
Pour Asp et Lys, c’est 2 acides aminés ont chacun une charge, ce sont des ions, l’un est chargé + et l’autre chargé - . Je vous fais pas un dessin, + et – bah ça s’attire. Du coup l’Asp et la Lys vont avoir tendance à s’attirer.
Enfin pour Val, Leu, Ala et Ile, ce sont ce qu’on appelle des interactions hydrophobes. Si votre cerveau n’est pas encore cramé je vais donc vous expliquer. Hydrophobe, un mot constitué de 2 parties, hydro qui veut dire eau et phobe qui veut je n’aime pas. Hydrophobe, qui n’aime pas l’eau. Ces 4 acides aminés ont une partie hydrophobe dans leur formule. Ça veut dire qu’ils ont tous une partie qui n’aime pas l’eau, et franchement ne pas aimer l’eau quand on est dans le corps humain (constitué à 70% d’eau) bah c’est vraiment pas de bol !! Mais quand on est dans la même galère et bien on se soutient !! Alors ces a acides aminés ils vont se regrouper pour créer une sorte de bulle où il n’y aura pas d’eau. Ce sont des malins les acides aminés !!!
Bref il y a d’autres sortes d’interaction entre les acides aminés, mais en gros vous voyez comment est constituée une protéine et pourquoi elle a une certaine forme.

Les chromosomes ! Les chromosomes ! On y vient Smile


2. Du chromosome à la protéine :


Le code contenu dans les chromosomes va justement servir à construire les protéines. Un lecteur va passer le long du chromosome et lire le code. En fonction de sa lecture il va en même temps assembler les acides aminés un par un, les uns derrière les autres, pour former les protéines.

Pour se faire, le lecteur lit la succession de nucléotides 3 par 3. Chaque combinaison de nucléotides correspond à un acide aminé et un seul. Ainsi le lecteur sais exactement quels acides aminés il doit assembler et dans quel ordre.

Voilà pourquoi comment les chromosomes régissent notre physionomie. Bon c'était très simplifié évidemment, donc pour ceux qui veulent savoir comment ça se passe vraiment je vais détailler un peu plus. Pour les autres vous pouvez passer au paragraphe suivant.

Un petit schéma ou j’ai enlevé le superflux



Donc ceux qui ont bien tout suivi devrait me demander mais c’est quoi U ??? Auquel je répondrais, pour ceux qui veulent lire la suite détaillée, lisez la suite vous comprendrez, pour les autres qui veulent passer au paragraphe suivant remplacez les U par des T et tout sera clair Smile

Il faut savoir que les chromosomes ne quittent jamais le noyau de la cellule. Pourtant les protéines sont fabriquées dans le cytoplasme. Problème... Évidemment l'organisme a une solution ! On va faire une copie des chromosomes avec quelque chose qui peut sortir du noyau. Puisque l’ADN ne veut pas sortir alors on va prendre de l'ARN. Acide ribonucléique lui il veut bien sortir du noyau.
L'ARN c'est un peu comme l'ADN, c'est juste le sucre du nucléotide qui change, au lieu du désoxyribose on a du ribose. L'autre différence c'est qu'au lieu de la Thymine on aura l'Uracile, par contre la Guanine, la Cytosine et l'Adénine sont toujours là.

Dans un premier temps on va donc faire une copie de chacun des brins d'ADN des chromosomes avec de l'ARN, pour se faire et bien on va dérouler la double hélice, ouvrir les 2 brins et comme pour la réplication, on va ajouter pas complémentarité des bases, les nucléotides d'ARN en face de chacun des nucléotides d'ADN. La petite machine qui fait ça c'est une enzyme que l'on appelle ARN-polymérase.

[imghttps://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/386987_291264794314848_1769797276_n.jpg[/img]

Une fois assemblé, les brins d'ARN se détachent des brins d'ADN. Bah oui ils ont autre chose à faire hein, faut aller dans le cytoplasme ensuite ! A ce moment-là on l'appelle ARN pré-messager. Mais avant d'aller dans le cytoplasme on va les découper un peu. Ce serait trop simple sinon !! En effet dans le code génétique il y a des sections qui ne servent à rien. Alors on va les enlever. On appelle ça l'épissage.



Une fois que l'ARN est tout bien prêt il va dans le cytoplasme en passant par les pores nucléaire (les p'tits trous du noyau quoi). Et là on l'appelle ARN messager.



Maintenant qu'il est dans le cytoplasme on va pouvoir lire l'ARN pour assembler les acides aminés et former les protéines. Et celui qui fait ça et bien c'est un ribosome. Il vient se coller sur l'ARN et hop il se met à lire et à assembler les acides aminés les uns après les autres.
Ouai mais alors un chromosome ça fait une seule protéine ? Bah vous imaginez bien qu’on n’a pas que 46 protéines différentes dans notre corps. Un chromosome code pour plusieurs protéines. Les chromosomes sont composés de gènes. Un gène étant une succession de plusieurs nucléotides et sa longueur est variable.



Un gène va toujours commencer par un même triplet de nucléotides, ce triplet s'appelle un codon, et le codon de commencement sur l’ARN est « AUG ».Ainsi le ribosome va parcourir l'ARN jusqu'à trouver un AUG. A ce moment il commence la synthèse d'une protéine. Évidemment il faut qu'il sache quand elle se termine aussi. C'est pourquoi il existe plusieurs codons qui ne codent pour aucun acide aminé, ce sont les codons stop. Dès que le ribosome rencontre un codon stop la protéine est terminée et il la relâche dans le cytoplasme.

Entre le codon AUG et le codon stop il y aura beaucoup d'autre acides aminés assemblés, selon les codons. Pour savoir quel acide aminé sera assemblé il existe une table avec les correspondances.



Il y a 3 choses à savoir sur le code génétique :
- Il est universel, s'applique à tous les êtres vivants,
- il est redondant, c'est à dire qu'un acide aminé peut être codé par plusieurs codons différents,
- et enfin le code génétique est univoque, c'est à dire qu'un codon ne correspond qu'a un seul acide aminé.
Ainsi il n'y a aucune erreur possible lors de la lecture du code pour déterminé la succession d'acides aminés, mais une protéine peut être codé par plusieurs succession de nucléotides différentes.



Voilà plus en détail le principe de la fabrication des protéines. Bon c'est encore très simplifié car je ne vous parle pas de l'épissage alternatif, des ARN de transfert... Mais vous savez l'essentiel et je ne vous empêche absolument pas l'aller chercher par vous-même si vraiment vous voulez tout savoir Smile

Comme vous avez été sages, et surtout courageux pour avoir tenu le coup jusque-là, on va enfin passer à la reproduction !!

_________________


Dernière édition par piwyangel le Sam 20 Oct - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
monique
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat


Messages : 1056
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La génétique   Mar 31 Juil - 11:28

Ou la la..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: Re: La génétique   Mar 31 Juil - 11:54

Nan mais si vous avez pas compris le chapitre 3 c'est pas grave, c'est juste histoire de vous expliquer pourquoi ce sont les chromosomes qui sont si important dans l'histoire Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: Re: La génétique   Sam 20 Oct - 14:32

IV La Reproduction :

Bon on va encore parler un peu de cellules qui se divisent. Et bah oui parce que la reproduction ça commence d'abord par la formation des gamètes !

1. Les gamètes.







Un gamète est une cellule reproductrice mature capable de fusionner avec un autre gamète, du type complémentaire, pour engendrer une nouvelle génération d'un être vivant eucaryote. Les gamètes sont des cellules spécialisées dont la fonction est d'assurer la reproduction sexuée.


Allez un petit coup de langage vulgaire pour le plaisir !! Les gamètes en gros ce sont les cellules sexuelles, ovules et spermatozoïdes. Ça tout le monde connaît, mais qu’est-ce que c'est en vrai ?

2. Méiose : formation des gamètes :

Les gamètes étant des cellules avant tout ils sont formés à partir d'une cellule normal du corps. Mais à la différence des autres cellules du corps, les gamètes ne possèdent que la moitié du nombre de chromosome normal. Si on reste sur le cas de l'être humain, nos cellules possèdent 46 chromosomes, mais nos gamètes n'en possèdent que 23. Et pourquoi donc ???

Tout d'abord il faut savoir que tous nos chromosomes sont par paires, c'est à dire qu'on a en fait 2 fois 23 chromosomes. Dans chaque paire les 2 chromosomes sont les mêmes, enfin, ils font la même taille et codent pour les mêmes protéines.

Mais ! Oui il y a un mais sinon ça ne serait pas drôle, le code qui forme chacun de ces 2 chromosomes est différent. Et c'est ça l'important. On verra ça après Wink

Les gamètes sont en fait composés d'un seul chromosome de chacune des paires. Pour le coup la division va être facile ! Ici pas de doublement de l'ADN puisque que 46 / 2 ça fait bien 23 Smile

L'idée principale de la reproduction, à part faire des bébés, c'est le brassage génétique. C'est pourquoi on ne va prendre que la moitié du génome de chacun des parents et ces 2 demi génomes seront ensuite fusionnés ensemble. Et comme vous êtes fort en maths 23 chromosomes d'un gamète + 23 chromosomes de l'autre gamète ça fait 46 chromosomes, et c'est super chouette parce que c'est exactement ce qu'on veut dans les cellules du bébé à naître ! La vie est bien faite hein Smile
Le choix du chromosome de chaque paire qui ira dans le gamète est totalement aléatoire.

Allez pour les curieux voici comme se déroule la division d'une cellule pour donner des gamète, on appelle cela la méiose :


Donc à partir d'une seule cellule on fabrique donc 4 gamètes, on pourrait s'arrêter à la première étape, mais faut pas gâcher, on a la possibilité d'en faire 4 alors ! Bien sûr dans le cas présent on pouvait obtenir des gamètes différents de ceux que j'ai fait moi car lors de la première étape les 2 couples de gamètes sélectionnés auraient très bien pu être différents. On aurait pu avoir les 2 roses dans la même cellule et les 2 bleu dans l'autre. Mais c'est le jeu de la loterie évidemment et c'est là tout l'intérêt Smile

Que ce soit pour faire un gamète mâle ou un gamète femelle ça se passe pareil, après on enfile juste un costume différent à la cellule obtenue.




3. La fécondation :

Je vous épargne le cours sur la sexualité on en est plus là. On passe directement à la fécondation, lorsque que le gamète mâle rencontre le gamète femelle. Et la FUSIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIION !!

Petit spermatozoïde rencontre gros ovule, et ça fait des chocapics !


Enfin ça fait une cellule œuf, avec 46 chromosomes pour un futur bébé humain, soit 23 chromosomes de maman et 23 chromosomes de papa.


Cette cellule œuf va ensuite se diviser de multiple fois par mitose comme vu dans le cycle cellulaire (voir II,5. La mitose) afin de former un embryon qui se développera jusqu'à la naissance de l'enfant. Bien sûr même après la naissance les cellules continuent de se multiplier par division cellulaire, jusqu'à la fin de notre vie (enfin plus ou moins).

Maintenant on va en revenir aux rats, pour faire des bébés rats jusque là c'est tout pareil mais avec un nombre de chromosomes différents.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: Re: La génétique   Sam 20 Oct - 16:29

V La génétique appliquée (aux rats) :

1. Quelques notions de base :

-Les chromosomes normalement c'est bon vous voyez de quoi je parle (j'espère hein parce que je viens de passer 8 pages de cours (sans compter les images) à vous faire comprendre ce qu'est un chromosomes XD). J'utiliserai dans mes dessins des chromosomes doubles.

-Les gènes : c'est une section de chromosome qui va coder pour la fabrication d'une protéine.

-Les allèles : Là par contre c'est nouveau.
Je vous ai dit que le code contenu dans les 2 chromosomes d'une même paire sont différents. Pourtant ils portent les même gènes qui participeront aux même fonctions.
Si on prend une paire de chromosomes, que l'on étudie un gène qui est donc présent sur chacun des 2 chromosomes, au même endroit, les 2 successions de nucléotides vont être différentes. Peut être à pas grand chose. Ainsi, soit les 2 protéines fabriquées seront les mêmes et donc pas de problème, soit les protéines fabriquées seront différentes. Du coup elles n'auront pas la même fonction. Dans ce cas on appellera ces 2 versions d'un même gènes, des allèles.


Il peut exister beaucoup de versions d'un même gène. Dans ce que nous verrons il y aura principalemetn 2 version, mais quelque fois il y en aura 3.

-Le locus : c'est la position d'un gène sur son chromosome. 2 allèles d'un même gène sont obligatoirement situés sur le même locus.


-Homozygote : on parle d'individus homozygotes pour tel allèle. Un individu homozygote pour un certain allèle possède cet allèle sur les 2 chromosomes de la même paire.


-Hétérozygote : on parle d'individus hétérozygotes pour tel allèle. Un individu hétérozygote pour un certain allèle possède seulement un fois cet allèle sur les 2 chromosomes de la même paire. L'autre chromosome possède obligatoirement un autre allèle du même gène.


-Allèle dominant : dans le cas ou une paire de chromosomes possède 2 allèles différents d'un même gène ce sera l'allèle dit dominant qui s'exprimera s'il y en a un.

-Allèle recessif : dans le cas ou une paire de chromosomes possède 2 allèles différents d'un même gène l'allèle dit récessif ne s'exprimera pas. Si une paire de chromosome possède 2 fois l'allèle récessif alors il s'exprimera.

-Létal : ça veut dire mortel. Certains allèles sont létaux à l'état homozygote. Ça veut dire que les ratons qui seront homozygotes pour cet allèle mourront in-utéro le plus souvent.


2. Nomenclature des gènes et allèles chez le rat :

Que ce soit pour les couleurs, les marquages, les oreilles ou les poils, tout est régit par des gènes, et les allèles de ces gènes. On donne des lettres à ces gènes, souvent une seule mais des fois 2. La nomenclature n'est pas partout la même, c'est pourquoi je vais en donner une histoire qu'on se comprenne bien.

Pour les couleurs et dilutions:
-Agouti / Noir : A/a
-Bleu russe : d
-Bleu US : g
-Mink : m
-Mock : mo
-RED : r
-PED : p
-Chocolat : b
-Pearl : Pe
-Albinos / Siamois : c/ch
-Burmese : Bu
-Devil : De

Pour la couleur des yeux :
-Yeux noirs : Be

Pour les poils :
-Rex / Lisse: R/r
-Nu : nu

Pour les oreilles :
-Dumbo / Standard : du/Du

Par convention on écrit les allèles récessifs avec une lettre minuscule et les allèles dominants avec une lettre majuscule (seulement la première s'il y a 2 lettres).

A partir de là on devrait se comprendre pour la suite.


3. Quelques truc à savoir chez le rat :

La génétique du rat pour les couleurs est assez bien connues, par contre pour les marquages c'est un gros flou. Donc je me pencherai seulement sur les couleurs qui sont pas forcément simples à comprendre déjà.

Il faut savoir tout d'abord que le rat a une couleur de base. La couleur sauvage du rat est l'agouti que l'on note « A » puisque c'est dominant.


Evidement il existe un autre allèle de ce gène que l'on note « a » et qui à l'état homozygote donne un rat pas agouti, mais noir.


Voici donc une première confrontation dominant recessif. Un rat agouti est génétiquement soit A/A soit A/a on ne peut pas le voir, le seul moyen de le savoir est de le reproduire ou dans certain cas de connaître ses parents. Par contre un rat noir est forcément a/a, l'allèle noir étant recessif, il doit se trouver à l'état homozygote pour s'exprimer.

A partir de là on peut ajouter tout un tas de couleurs par dessus la base. La plus part des allèles responsables des couleurs sont récessifs, ce qui implique que pour être exprimés ils doivent se trouver de façon homozygote dans le génome du rat. Ça implique que les 2 parents du rat en question ait au moins une fois cet allèle dans leur génome puisque pour chaque paire de chromosome l'un vient du père et l'autre de la mère.

A partir de là vous êtes normalement en mesure de comprendre les exemples et les résultats que j'expliquerai par la suite. Je commencerais par des croisements simple puis de plus en plus complexes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
Fanouille
Rat sevré / Weaned rat
Rat sevré / Weaned rat
avatar

Féminin Messages : 232
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 24
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La génétique   Mar 6 Nov - 17:02

C'est super bien expliqué ! Grosso modo j'ai compris pour les couleurs mon gros HIC c'est pour les marquages >< Je ne sais pas si tu y viendras plus tard !

_________________
Venez chez mes g-rat-touilles pour découvrir leur univers !
Mon petit site


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: Re: La génétique   Jeu 8 Nov - 10:35

Les marquages c'est beaucoup trop compliqué, plusieurs gènes sont en cause, et on sait même pas trop comment ça marche... Donc franchement impossible à expliquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
Fanouille
Rat sevré / Weaned rat
Rat sevré / Weaned rat
avatar

Féminin Messages : 232
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 24
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La génétique   Jeu 8 Nov - 10:45

D'acc ! J'avais lu plusieurs trucs et pas compris grand chose c'est pour ça ^^ (notamment tous les gènes existants pour le Hooded)

_________________
Venez chez mes g-rat-touilles pour découvrir leur univers !
Mon petit site


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: Re: La génétique   Jeu 8 Nov - 10:47

Oui pas mal de marquage dépendent à priori de différents allèle du gène H. Mais bon de ce que j'ai pu observer sur mes portées, à part le uni/berkshire/hooded, le reste je suis incapable de comprendre la génétique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
Nebula
Rat sevré / Weaned rat
Rat sevré / Weaned rat
avatar

Féminin Messages : 319
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 25
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: La génétique   Jeu 8 Nov - 15:55

Oui pour le gène H il y a plusieurs allèles, avec en gros :
1 allèle qui tend à faire remonter la tâche ventrale sur les flancs (hooded et berkshire) : H
1 allèle qui rend uni (a priori le plus récessif) : h
1 allèle spécifiquement lié à l'irish (ne remonte pas sur les flancs) : hi
Il est probable qu'il y en ait d'autres, mais rien qu'avec ceux-là ont peut faire pas mal de variations.

Pour les marquages faciaux on a :
le blazed (à deux allèles a priori, mais dont l'expression dépend d'autres gènes, donc on a des flèches qui peuvent beaucoup varier d'un individu à l'autre)
l'étoilé (qui dérive d'une sélection du blazed, et à cause des individus à la base de la population, il semblerait qu'il soit lié à l'allèle irish)

La difficulté avec les gènes des marquages, c'est que même si on a isolé à chaque fois un gène majeur (pour le Hooded, le Blazed et l'Etoilé), il y a quand même plein d'autres gènes qui sont impliqués. Ils ont un effet plus faible sur le marquage et on ne peut pas vraiment les sélectionner si les mettre en évidence.
Mais ça participe à donner une grande variété aux marquages, qui rendent chaque rat unique. Sauf les unis, bien sûr ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piwyangel
Vieux rat / Old rat
Vieux rat / Old rat
avatar

Messages : 1083
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Sarthe (72)

MessageSujet: Re: La génétique   Ven 9 Nov - 16:56

Ouai parce que par exemple si tu met 2 blazed ensemble t'aura pas du tout 100% de blazed
Franchement c'est super compliqué, le variegated et tout... J'ai essayé de comprendre des fois avec mes portées. Mais nan ya pas moyen XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piwyangel.fr/lespiwrats/accueil.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La génétique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La génétique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le substrat synthétique EPIWEB
» Définition des termes utilisés en génétique
» mouche-tique ...
» Cloture bon marché et esthétique!
» [Fiche] Gerbilles : génétique et Couleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Trouwarat :: LES RATS / RATS :: Articles / Articles :: Reproduction / Breeding-
Sauter vers: